Rechercher

A partir du recueil de recommandations rédigé par la FFMBE (Fédération Française de Massage Bien-Etr

A partir du recueil de recommandations rédigé par la FFMBE (Fédération Française de Massage Bien-Etre) dans le contexte de la crise sanitaire Covid-19 . Il ne reprend donc pas l’ensemble des recommandations usuelles.

Rappel des vecteurs de transmission du COVID-19 :

  • contact humain direct, 

  • contact humain à moins d’un mètre par :

  • toux,

  • éternuement,

  • discussion en l’absence de mesures de protection.

Rappel des véhicules de transmission du COVID-19 : 

  • La peau : mains, bras, visage ...

  • Gouttelettes de salive et sécrétions respiratoires. 

  • Air ambiant (encore non prouvé mais ne pouvant être écarté).

  • Surfaces dures (poignée de porte, téléphone portable, interrupteur, table …).

  • Surfaces molles (vêtements, accessoires de modes, draps, serviettes …).

Recommandations hygiénistes

  • Aménagement de la salle de massage :

  • Construire un parcours sécurisé pour le client, ne passant que par des zones et ameublements désinfectables, au cours duquel il n’a besoin de rien toucher, notamment les poignées de porte dont je serai le seul opérateur.

  • Privilégier : du papier jetable à dérouler sur la table à chaque nouvelle intervention ou vos propres serviettes lavables.

  • Mettre à disposition un distributeur de gel hydroalcoolique ou un lavabo équipé de savon liquide et d’essuis mains jetables.

  • Désinfection de l’environnement de travail :

  • Avant / après chaque massage :

  • Désinfection de toutes les parties touchées : poignées de portes, chaise de déshabillage...

  • Désinfection de la table de massage, avec un soin particulier pour la têtière. Utiliser un spray désinfectant ou de l’alcool industriel.

  • Aération prolongée de la salle.

  • Changement de tous les matériels en tissu.

  • Chaque soir :

  • Aération et ménage complet, avec produits désinfectants : sols, meubles…

  • Ergonomie de l’environnement et tenue de travail :

  • Séparer rigoureusement les flux linge propre / linge sale.

  • T-Shirt & pantalon : Je change de tenue si mes vêtements ont été en contact avec mon client ; idéalement, je prévois une tenue complète pour le matin et une autre pour l’après midi

  • Techniques de nettoyage :

  • Pour la table et les surfaces, utiliser un produit désinfectant et virucide de qualité médicale, ou de l’alcool industriel à 95°, même si j'utilise des draps jetables.

  • Pour les sols, utiliser un produit au savon noir (produit tensioactif) et huile de lin avec un additif d’eau de javel. La concentration virucide de l’eau de javel est de 0,5% de chlore actif, soit 1 litre de javel à 2,6% pour 4 litre d’eau froide. Utiliser un bandeau de massage à usage unique ou un bandeau textile réutilisable après un cycle de lavage à 60°.

  • Tout déchet (lingette, essuie-tout / mains, mouchoirs …) et article jetable (blouse, masque, gants …) doit être jeté dans une poubelle munie d’un sac, spécialement et uniquement prévue à cet effet, qui sera vidée chaque jour.

  • Accueil clientèle :

  • Prise de rdv : faire en sorte qu’il n’y ait pas d’utilisation de la salle d’attente, ni de croisement des clients. Donc gérer l’enchaînement des rendez-vous et la ponctualité. Préférer faire attendre un client dans sa voiture, que dans la salle d’attente.

  • Adapter mon agenda en prévoyant un battement entre deux rendez-vous afin d’aérer les locaux.

  • Informer les clients sur les mesures prises : en amont (site internet) et à l’accueil (notice, affiche…)

  • Inviter les clients à éviter de toucher inutilement les objets et l’environnement.

  • Demander aux clients de se laver les mains, dès l’entrée dans le cabinet ou la salle d’attente.

  • Indiquer un lieu de déshabillage et un support pour poser les vêtements. L’utilisation de bacs plastique pour les vêtements peut être envisagée car facilement lavables et désinfectables.

  • Paiement : prévoir les moyens de règlement adaptés. Idéalement la carte bancaire ou le virement. Les paiements en espèces et chèques doivent être déposés par le client dans une boîte prévue à cet effet. Demander au client de remplir son chèque à l’avance ou de prévoir son propre stylo.

  • Port du masque obligatoire, praticien et client :

  • Le praticien porte un masque du plus haut niveau de protection disponible.

  • Proposer un masque au client, s’il n’est pas équipé, j'en possède en stock suffisant.  

  • Idéalement je change de masque à chaque client sinon toutes les 4 h pour les masques chirurgicaux.

  • Massage :

  • Comme d’habitude, le praticien se lave les mains et les avant-bras, scrupuleusement, juste avant le massage, puis juste après.

  • Le client conserve son masque durant tout le massage, y compris lorsque son visage est face têtière ou trou de table.

  • éviter les mouvements de mobilisation corporelle corps à corps et, plus généralement, tout geste technique conduisant le praticien à réduire la distance entre sa tête et le client.

  • Ne pas masser la tête et le visage.

  • Départ :

  • Lavage des mains du client avant de quitter le cabinet.

  • S’assurer d’avoir le numéro de téléphone du client, pour pouvoir le prévenir si besoin de remonter une chaîne de transmission.

  • Demander au client de prévenir s’il tombe malade ultérieurement.

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout